B2i et Sciences et techniques sanitaires et sociales

0

Cet article a comme objectif de présenter le B2i lycée et de proposer quelques pistes d’intégration d’activités permettant de valider les compétences attendues en lien avec la formation en SMS/STSS.

Le brevet Informatique et Internet (B2i)

Le brevet Informatique et Internet a comme objectif de faire acquérir à chaque élève les compétences lui permettant d’utiliser de façon réfléchie et efficace les nouvelles technologies et de contribuer à former ainsi des citoyens autonomes, responsables, doués d’esprit critique. Le brevet permet de valider les compétences que l’élève a acquises au cours de son cursus scolaire, quelque soit la discipline qui a été le cadre d’acquisition de ces compétences. [1] Les élèves entrant au lycée sont supposés posséder les compétences B2i des niveaux précédents.
Cinq domaines de compétences identiques ont été définies pour les trois niveaux du B2i (école, collège, lycée) :
- domaine 1 : s’approprier un environnement informatique de travail ;
- domaine 2 : adopter une attitude responsable ;
- domaine 3 : créer, produire, traiter, exploiter des données ;
- domaine 4 : s’informer, se documenter ;
- domaine 5 : communiquer, échanger.

Pour chaque domaine et à chaque niveau est défini un objectif, correspondant à la compétence attendue. Cette compétence associe des connaissances, des capacités et des attitudes, évaluées au travers de plusieurs items.
Le B2i est validé si au moins deux disciplines figurent sur la feuille de position et lorsque 80 % des items sont validés (en dehors des items optionnels pour ce qui concerne le B2i lycée) et qu’au moins la moitié des items de chacun des domaines est validée.

B2i et STSS

Nous allons expliquer chacune des compétences du B2i lycée en l’illustrant à partir de programme de STSS. Certaines propositions d’application ont été réalisées à partir des exemples du site B2i Document d’appui du ministère, adaptés au cadre de notre enseignement.

1 – S’approprier un environnement informatique de travail

Les compétences de ce groupe correspondent aux compétences techniques de base qui sont utiles à l’utilisation de l’informatique. Elles nécessitent le plus souvent la mise en place de situations où un choix est possible.

Exemple de situation :

- Réseau local avec espaces (dossiers) partagés de trois types :

  1. Dossier permettant aux professeurs de transmettre des documents à un groupe d’élèves sans qu’ils puissent les modifier (dossier en lecture seule pour les élèves) ;
  2. Dossier proposé aux groupes d’élèves pour qu’ils puissent partager des documents (tous droits utilisateurs pour les élèves) ;
  3. Dossier permettant aux élèves de remettre des documents aux professeurs (dossier en écriture pour les élèves mais sans modification possible).

Cet apprentissage de l’utilisation d’un réseau local est une bonne initiation à la position professionnelle dans un contexte médico-social. Les contraintes liées au type d’informations gérées dans le domaine médico-social obligent à des protections du même type que celles mises en place dans un réseau local : l’organisation informatique des institutions de notre secteur est souvent de type réseau local avec mise en place profils particuliers bénéficiant de droits différents (profil administratif, soignant, médical, éducatif, …).
L’intérêt de l’utilisation régulière et raisonnée de ce type de configuration dépasse donc la simple formation technique telle qu’attendue dans le cadre du B2i. Il s’agit là d’un axe de la formation technologique spécifique au domaine médico-social.

Autre exemple de situation :
- Logiciels et périphériques avec possibilité de modification temporaire de configuration (retour à une configuration par défaut [2] lors du redémarrage).

1.1) Je sais choisir les services, matériels et logiciels adaptés à mes besoins.

Cette compétence fait référence à la capacité de l’élève à décider de l’outil le plus pertinent pour mener à bien son projet.

Exemples :
- Choisir entre un logiciel de traitement de texte ou un tableur pour réaliser le tableau attendu : s’agit-il de présenter des données (traitement de texte) ou de les traiter (calculs, graphiques : tableur) ? Cet item peut être validé tant lors d’activité thématique que méthodologique ;
- Choisir de déposer certaines données dans un espace de stockage partagé du réseau local pour les partager avec d’autres élèves dans le cadre d’un travail de groupe (ou des Activités Interdisciplinaires) ou sur Internet dans le cadre d’un projet avec des partenaires distants.
- Choisir d’utiliser l’aide d’un logiciel, d’une base de données en ligne et/ou de poser la question sur un forum spécialisé parce que la question peut être utile à d’autres utilisateurs du forum, etc.

1.2) Je sais structurer mon environnement de travail.

L’environnement de travail correspond à l’espace personnel de travail numérique mis à la disposition de l’élève :
session sur un poste de travail, espace personnel sur Internet, espace de stockage tel que dossier ou clé USB.

Il s’agit pour lui de structurer, d’organiser cet espace en fonction de ses besoins : création de dossiers disciplinaires, de sous-dossiers thématiques, ….

Les Activités Interdisciplinaires, particulièrement, et les travaux de recherche (démarche d’étude, de projet) fournissent l’occasion de développer cette compétence chez les élèves auxquels on demandera de construire une arborescence pour classer les fichiers selon des critères définis (thème, nature, origine, taille…).

Cette activité peut être réalisée de la même façon à partir de favoris/marque-pages de manière à organiser le recueil des adresses de ressources en ligne (nécessite que la configuration du navigateur soit personnalisée, c’est à dire liée au profil personnel de l’élève).

Les élèves doivent être capable pour que cet item soit validé :
- de lancer l’outil adapté pour organiser leur espace de travail (explorateur ou poste de travail),
- de créer un dossier, un sous-dossier, … avec un nom adapté
- de copier (Copier/coller), ou déplacer (Couper/coller) un fichier.

1.3) Je sais régler les principaux paramètres de fonctionnement d’un périphérique selon mes besoins.

Les élèves doivent être capable de choisir les paramètres les plus adaptés à la situation dans laquelle ils se trouvent. Exemples de situation qui nécessite de choisir une configuration :

- Imprimer …

  • … la suite des pages nécessaires à partir d’un document long (pages 6 à 8, par exemple) ;
  • … une sélection de texte à partir d’une page internet ;
  • … un document en mode brouillon/relecture et avec deux pages par feuilles et en noir et blanc (dossier de travail type AI)
  • … la plage de cellules [3] qui permet de répondre à la question posée.

- Numériser …

  • … un document en noir et blanc pour une insertion dans un document destiné à être photocopié.

- Photographier dans un format adapté pour une diffusion en ligne.

1.4) Je sais personnaliser un logiciel selon mes besoins.

L’acquisition de cette compétence suppose que la configuration des postes de travail permet la personnalisation. Les logiciels de restauration de configuration permettent de laisser aux élèves la possibilité de développer et de montrer cette maîtrise sans perturber les autres utilisateurs du logiciel (B2i Document d’appui).

Exemples de personnalisation :
- Enregistrement de son travail (fréquence et lieu de sauvegarde) par configuration du logiciel (menu Outils, Options le plus souvent) ;
- Affichage des barres d’outils nécessaires pour le travail en cours (accès par le menu Affichage, Barres d’outils, par exemple) : barre Images dans un traitement de texte, barre Suivi des modifications, …

1.5) Je sais m’affranchir des fonctions automatiques des logiciels

Saisie, mémorisation mot de passe, correction orthographique, incrémentation [4] …).Il s’agit pour l’utilisateur (ici, l’élève) d’être capable de refuser les propositions formulées automatiquement par un logiciel alors qu’elles ne sont pas adaptées à sa situation. L’élève doit être capable de faire un autre choix que celui que lui propose le système et décider de :
- Mettre fin à une numérotation automatique ;
- Ne pas enregistrer son mot de passe ;
- D’adapter la sélection de cellules que contient une formule (et refuser la sélection proposée).

1. O 1) Je sais utiliser une plate-forme de travail de groupe.

Cette compétence, optionnelle, consiste à savoir utiliser un espace de travail partagé par un groupe, comme un espace sur un réseau local, un groupe de partage (yahoo groupe, groupe google, …) sur internet.

Cette compétence peut tout à fait être mise en oeuvre dans le cadre des Activités Interdisciplinaires.

2 – Adopter une attitude responsable

2.1) Je connais la charte d’usage des TIC de mon établissement.

Toutes les activités utilisant les TIC permettent de vérifier que les élèves connaissent la charte informatique de l’établissement et l’appliquent.

La lecture commentée de la charte informatique de l’établissement doit être effectuée en début d’année. Il est possible, en classe de terminale, de rappeler cet exemple pour aborder la notion de charte lors de l’étude des organisations en méthodologie (13.1 : Communication : un enjeu majeur de toute organisation).

2.2) Je protège ma vie privée en réfléchissant aux informations personnelles que je communique.

La question du respect de la vie privée se pose particulièrement dans le cadre de la participation aux forums ou de l’utilisation des formulaires. Il peut être aussi intéressant de montrer aux élèves l’importance des traces laissées lors de la navigation : le site de la CNIL propose des activités montrant l’importance de ces traces lors de la navigation.

Cette réflexion doit être liée à celle qui concerne le secret professionnel et le respect de la vie privée des usagers.

2.3) J’utilise les documents ou les logiciels dans le respect des droits d’auteurs et de propriété.

L’élève doit être capable de repérer les droits d’auteur liés à un logiciel ou à un document (textes, images, sons, films…) et d’adopter une attitude appropriée afin de ne pas léser l’auteur, les ayants droit et/ou les propriétaires. (Site Document d’appui B2i).

Tous les travaux de recherche et de recueil de données sont utilisables pour sensibiliser les élèves à cette dimension : l’utilisation d’image, par exemple, recueillie sur internet permet de travailler sur cette compétence.

Ressource : le dossier Legamedia d’Educnet.

2.4) Je valide, à partir de critères définis, les résultats qu’un traitement automatique me fournit (calcul, représentation graphique, correcteur…).

L’item peut être validé pour tout élève qui met en œuvre des stratégies pour s’assurer de la justesse d’un résultat quand il utilise un traitement informatique, dans des contextes variés (résultat d’un calcul, validité d’un graphique, d’une correction orthographique, d’une traduction automatique…). (Site Document d’appui B2i).

En STSS, cette compétence peut être validée lors d’activités thématiques ou méthodologiques :
- Lors du traitement automatique de données numériques :

  • Valider la formule saisie en l’explicitant et en observant le résultat produit ;
  • Se questionner sur le choix d’un graphique pour visualiser un type de données, de phénomène.

- Lors de la présentation d’une étude, d’un dossier thématique, d’un projet :

  • Suivre et valider la correction orthographique de manière pertinente ou en menant la recherche nécessaire quand cette validation pose problème ;
  • Vérifier la logique du sommaire automatique.
2.5) Je suis capable de me référer en cas de besoin à la réglementation en vigueur sur les usages numériques.

La connaissance exhaustive des réglementations n’est pas l’objet de cet item. Il a comme objectif de vérifier la capacité d’un élève à pouvoir se référer à des sites de confiance lui permettant de s’informer sur la réglementation en vigueur. (Site Document d’appui B2i).

La réalisation de dossier, d’étude, les activités interdisciplinaires mettent les élèves en situation d’avoir à mener ces recherches.

2.6) Je sais que l’on peut connaître mes opérations et accéder à mes données lors de l’utilisation d’un environnement informatique.

L’approche de la notion de protection de l’information en classe de première peut être le cadre de la découverte des traces laissées par l’internaute sur son poste de travail.

Exemple :
- Accès à l’historique, accessible lors d’une navigation par la combinaison des touches CRTL+H, permet de visualiser les pages visitées sur le poste avec ce navigateur.

2.7) Je mets mes compétences informatiques à la disposition des autres.

Cette attitude doit être répétée pour que l’item soit validé, et peut être constatée quand les élèves travaillent à un projet collectif, lors de recherches documentaires ou de travail en binôme (travaux pratiques, travaux dirigés…). (Site Document d’appui B2i).

Même si cet item questionne une attitude individuelle qu’il convient de valoriser, sa reconnaissance au sein du groupe classe peut être rattachée à l’étude des réseaux sociaux, ou des expériences de type Echanges de services.

3 – Créer, produire, traiter, exploiter des données

3.1) Je sais créer et modifier un document numérique composite transportable et publiable.

On entend par composite un document qui mélange plusieurs types de données (son, vidéo, texte, graphique…).

On entend par transportable un document : – enregistré dans un format largement utilisé (Les formats propriétaires [5]) : préférer .cvslimitent fortement les possibilités de lecture.) ; – incluant la totalité des fichiers utilisés (son, image, vidéo…) ; – dont le poids est acceptable par rapport au mode de diffusion ou de publication. (Site Document d’appui B2i).

3.2) Je sais insérer automatiquement des informations dans un document (notes de bas de page, sommaire…).

Cette compétence permettra aux élèves de développer leur efficacité lors de la rédaction de mémoires ou de rapports : l’insertion automatique permet en effet de placer des informations qui restent appropriées quelles que soient les modifications apportées ensuite au document. (Site Document d’appui B2i).

Cette compétence peut être exercée et validée dans le cadre des rapports d’étude menées par les élèves ou des activités interdisciplinaires.

3.3) Je sais utiliser des outils permettant de travailler à plusieurs sur un même document (outil de suivi de modifications…).

Un outil de suivi de modification permet à un auteur ou une équipe de pouvoir visualiser l’historique des modifications et de connaître éventuellement l’auteur, la date et l’heure de chaque modification. Cette fonctionnalité peut être fournie parmi les possibilités du logiciel avec lequel est créé et modifié le document.
Quand ce n’est pas le cas, le document peut être partagé dans un espace qui offre des possibilités de modifier à plusieurs le même document depuis plusieurs postes ou d’y travailler successivement en faisant apparaître les différentes versions.
 (Site Document d’appui B2i).

Toute activité de groupe s’inscrivant dans la durée et nécessitant l’utilisation de l’outil informatique permet cet apprentissage.

3.4) Je sais utiliser ou créer des formules pour traiter les données.

Les relevés d’observation et les études statistiques sont de bonnes occasions de traiter des données.
L’élève peut éventuellement avoir à collecter les données à les insérer dans le tableau, puis à créer les formules en fonction de l’objectif qui lui a été indiqué (déterminer la médiane d’une série statistique, l’écart type entre des valeurs…).
(Site Document d’appui B2i).

Exemple :
- Calcul des caractéristiques d’un échantillon représentatif,
- Calcul de taux de croissance à partir de données statistiques, …

3.5) Je sais produire une représentation graphique à partir d’un traitement de données numériques.

Toutes les activités de traitement de données numériques peuvent permettre l’apprentissage de cette compétence et son évaluation. La présence des informations nécessaires à la compréhension du document (titre, échelle, unités…) est partie intégrante de cette compétence.

3.6) Dans le cadre de mes activités scolaires, je sais repérer des exemples de modélisation ou simulation et je sais citer au moins un paramètre qui influence le résultat.

Les logiciels de simulation sont rares dans notre domaine, on pourra toutefois travailler avec les animations proposées par l’INED, Jouer avec la population, exemple :
- Le simulateur de population : il permet de réaliser des simulations libres en modifiant, pour un pays donné, le nombre d’enfants, l’espérance de vie, le rapport filles/garçons à la naissance.

3.7) Je sais publier un document numérique sur un espace approprié.

Cette compétence fait référence à la connaissance des différents types d’outils de publication numérique :
- Site statique qui nécessite une intervention dans le code source donc un logiciel de conception de pages web ;
- Site dynamique qui évite le recours à un outil d’édition et de transfert de fichiers [6].

Le choix de l’espace se fera en fonction de ses caractéristiques (publication différée ou immédiate, responsabilité éditoriale, hébergeur public / privé…)

Ce qui nous semble important, dans le cadre de la formation en STSS et plus généralement en formation à la citoyenneté, c’est comment l’élève justifie son choix entre la publication d’une contribution sur un site institutionnel, la participation à un webzine d’élèves, un wiki, un site personnel, …

3. O 1) Je sais utiliser un modèle de document.

Cet item est optionnel : il a sa place dès lors où l’élève est amené à travailler sur un document modélisable : curriculum vitae, tableau de bord, …

4 – S’informer, se documenter

4.1) Je sais interroger les bases documentaires à ma disposition.

Cette compétence B2i est au coeur de la formation méthodologique : cédérom, base de données locales (CDI) internet : l’élève doit être capable de choisir et justifier l’outil et de formuler une requête correspondant à sa recherche.

Concernant l’écriture d’une requête, on pourra s’appuyer sur les ressources publiées par le GRID Documentation : logiciel Pardi.

4.2) Je sais utiliser les fonctions avancées des outils de recherche sur internet.

Il s’agit d’explorer les fonctions avancées des outils de recherche utilisés : recherche sur une date de publication, recherche sur un site ou un type de site (domaine gouv.fr pour une recherche sur des sites officiels), exclusion d’un terme, …

4.3) Je sais énoncer des critères de tri d’informations.

L’élève doit être capable de citer plusieurs éléments ayant de l’influence sur le résultat d’une requête (présence ou non d’une expression, casse : majuscule/minuscule, …) et, en comparant les résultats donnés par différents moteurs de recherche, de repérer la présence de critères de classement différents selon les moteurs.

4.4) Je sais constituer une bibliographie incluant des documents d’origine numérique.

Valider une source en ligne, la présenter en énumérant les informations attendues : ces compétences correspondent à des savoirs méthodologiques de base.

Voir le guide : Evaluer une information en ligne, citer une source.

4. O 1) Je sais utiliser des outils de veille documentaire.

Cet item optionnel est à valider pour les élèves qui utilisent : – les systèmes d’alertes qui permettent d’être informés des modifications apportées à un site, – les paramétrages qui permettent de recevoir un résumé hebdomadaire des échanges et nouveautés d’un forum, – les lettres d’information, – les flux RSS, – les wikis. (Site Document d’appui B2i).

5 – Communiquer, échanger

5.1) Je sais choisir le service de communication selon mes besoins.

L’item sera validé si l’élève peut justifier de la pertinence d’un choix qu’il a dû opérer dans ce domaine : communication synchrone (messagerie instantanée) ou différée, diffusion publique ou privée, utilisation de liste de discussion, …

5.2) Je sais organiser mes espaces d’échange (messagerie, travail de groupe…)

Cet item est à rapprocher du L.1.2. Une attention plus particulière est portée aux outils de communication (la gestion et le stockage des messages reçus) mais aussi aux outils de travail collaboratif. L’usage de ces derniers n’est pas à systématiser, c’est une compétence du C2i niveau 1, mais son usage peut amener l’enseignant à valider cet item. (Site Document d’appui B2i).

5.3) Je sais adapter le contenu des informations transmises aux lecteurs potentiels : niveau de langage, forme, contenu, taille, copies.

Les nouveaux outils de communication ont généré de nouvelles pratiques. Celles-ci sont liées soit à des contraintes techniques (limitation du nombre de caractères, du poids du fichier), soit à une évolution des usages (abandon d’un conformisme rédactionnel). Il convient donc de reconnaître ces différents niveaux de langage, de les utiliser avec l’outil choisi sans en faire une généralisation. (Site Document d’appui B2i).

5. O 1) Je sais paramétrer un logiciel de messagerie pour récupérer mon courrier électronique.

Cet item est optionnel, il n’est pas toujours possible pour un élève, dans un établissement scolaire, d’utiliser un logiciel de messagerie qui nécessite une installation particulière avec enregistrement des paramêtres en lien avec un compte-réseau.
Il fait référence à l’utilisation de logiciel de messagerie : on pourra trouver des conseils techniques à ce sujet (logiciels : comparaisons, aide technique, forums ; usages ; aide « SOS », …)sur le site Arobase.

5. O 2) Je sais gérer des groupes de destinataires.

Il s’agit là encore d’un item optionnel, pour les mêmes raisons que précédemment. Il fait référence à la possibilité de créer et d’utiliser des groupes de destinataires : groupes en messagerie ou listes de diffusion par l’intermédiaire de robot de liste.
En STSS, ces compétences peuvent trouver du sens dans le cadre de projet où la communication régulière au sein d’un groupe peut être nécessaire.

Etudes à caractère sanitaire ou social et B2i

Nous avons recherché les liens existants entre le programme de méthodologie de première et les compétences du B2i : le résultat de notre réflexion est présenté ci-après : dans le document joint, les codes du programmes de STSS sont mis en relation avec ceux des compétences b2i lycée.
Les précisions quant au contenu du b2i sont accessibles dans la circulaire du 7 novembre citée en note. On peut aussi se référer aux dossiers du site EDUSCOL.

Téléchargez le document :

Notes

[1Circulaire n°2006-169 du 7 novembre 2006 relative au Brevet Informatique et Internet (B2i) école, collège, lycée (lycées d’enseignement général et technologique et lycées professionnel. Voir en annexe les tableaux par domaine et les feuilles de position des trois niveaux, au JO

[2] Configuration par défaut : celle qui s’impose quand aucune autre n’est choisie

[3] Plage de cellules = ensemble de cellules dans un tableur

[4] Incrémentation = augmentation d’une quantité déterminée à chaque pas : +1, par exemple, ou +2, … Voir la rubrique Approche par type de logiciel, type de production pour une ilustration avec le Tableur

[5] Format propriétaire : format exclusivement utilisé par un programme ou spécifique à un logiciel, ex. : doc , xls. On préférera d’une manière générale un format ouvert, indépendant du logiciel utilisé pour le créer, le modifier, … ex. : rtf pour le traitement de texte, csv pour le tableur

[6] Ex. : système de gestion de contenu comme spip utilisé ici

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*