Les Jeux Sérieux -Serious Games- en STSS

0

Qu’est ce qu’un jeu sérieux ?

« Véritable outil de formation, communication, simulation, [le jeu sérieux est] en quelque sorte une déclinaison utile du jeu vidéo au service des professionnels. » « Les Serious Games (ou jeux sérieux) sont des applications développées à partir des technologies avancées du jeu vidéo, faisant appel aux mêmes approches de design et savoir-faire que le jeu classique (3D temps réel, simulation d’objets, d’individus, d’environnements…) mais qui dépassent la seule dimension du divertissement. »

Définition du CERIMES, Centre de ressources et d’informations sur le multimédia pour l’enseignement supérieur, http://www.cerimes.fr/

Quelle est la différence et l’intérêt par rapport à un exercice scolaire classique ?

Les jeux sérieux peuvent contribuer de diverses manières au développement de ceux qui y jouent : en stimulant leur créativité, en les aidant à prendre rapidement des décisions, en améliorant leurs connaissances. Ils s’appuient sur les environnements 3D des jeux vidéos, et les technologies associées (intelligence artificielle), afin d’utiliser un divertissement familier dans un but éducatif, par exemple par une sensibilisation à certains enjeux de société. L’élève perçoit en premier lieu l’aspect divertissant de l’activité. Souvent moins inhibé par la perspective de l’échec, il s’adonne à l’activité proposée en s’impliquant davantage : dans la plupart des jeux sérieux, l’élève est acteur, la difficulté est progressive et l’information délivrée au moment où elle est nécessaire. De plus le jeu sérieux favorise l’émulation positive et l’élève profite parfois de son temps libre pour jouer en dehors des cours aux références proposées par l’enseignant.

Quelles sont les principales conditions d’utilisation ?

Les jeux disponibles et jouables directement dans le navigateur peuvent être utilisés en classe. Aucune contrainte, à priori, pour ces jeux qui sont consultables et utilisables gratuitement par les élèves et les enseignants. Ils sont la plupart du temps délivrés en accès libre par l’éditeur ou le créateur, ou diffusés gratuitement par des portails spécialisés. Il est indispensable que l’enseignant détermine quel est le créateur, l’éditeur, le diffuseur, afin de se faire une idée des motivations et enjeux qui poussent certains acteurs à fournir gratuitement ces ressources, et s’assure du modèle sous jacent au jeu proposé.

Le jeu vidéo « boîte », acheté en rayon/installé ou téléchargé/installé avec une licence mono-poste, est soumis à un régime de droits d’auteur voisin de celui des œuvres cinématographiques ou des logiciels. Ils doivent être acquis par les établissements scolaires ou institutions culturelles par le biais de licences spécifiques dites « multi-utilisateurs » ou permettant le visionnage et/ou l’usage public.

Cependant, les licences de type « éducation » ne sont pas encore disponibles voire même pensées par les éditeurs ou créateurs de jeux vidéo classiques : par conséquent, pour les jeux vidéo « boîte », il est conseillé de contacter l’éditeur avant d’en faire un usage en classe.

Vous trouvez dans le dossier, ci-dessous, des exemples d’utilisation de jeux sérieux en STSS (2025 exmachina, The great flu, Ping …) :

Word - 103.5 ko
Les Jeux Sérieux

Nous tenons, également, à vous signaler le programme « éducation + jeux » du Pôle Numérique de l’Académie de Créteil, accessible à cette adressehttp://jeuxserieux.ac-creteil.fr/, développé par Julien Llanas. Ce site a pour objectif de signaler les jeux sérieux dans différentes disciplines.

Pour d’autres informations, nous vous renvoyons sur l’article : « Jeux sérieux, mondes virtuels », [en ligne]. Educnet, Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 2001, accès libre :http://www.educnet.education.fr/dossier/jeuxserieux

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*