Démarche technologique en STSS et préparation de nos élèves à l’enseignement supérieur

0

La démarche technologique en santé publique et action sociale développée en STSS prend appui sur des questionnements et l’analyse des situations problèmes. Elle participe à l’acquisition, par  nos élèves, des compétences nécessaires à une poursuite d’études supérieures réussies, en cohérence avec la finalité de la série rénovée.

« La démarche technologique en santé et social part du besoin collectif ou individuel en matière de santé ou d’action sociale pour conduire à l’identification de réponses élaborées dans le cadre des politiques. Elle s’appuie sur des questionnements et l’analyse de situations-problèmes relatifs aux faits sanitaires et sociaux qui caractérisent notre société, considérée dans son contexte scientifique, politique et socio-économique. » Extrait de l’introduction du programme de Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales, STSS

La mise en œuvre de cette démarche technologique a pour objectif nos élèves à l’acquisition des compétences nécessaires à une poursuite d’études supérieures réussie, particulièrement dans les domaines de la santé et du social.

La formation intellectuelle à cette démarche suppose :

  • Que la démarche technologique soit visible dans l’enseignement prodigué ;
  • Que l’acquisition des connaissances soit construite de manière à fonder et enrichir la pensée, dans une finalité de développement des compétences présentées dans l’introduction du programme.

La maîtrise des connaissances, telle qu’attendue pour la poursuite d’études supérieures, suppose les concepts et les repères compris, mémorisés et la capacité à les mobiliser de manière pertinente dans une situation donnée et à les utiliser pour développer une réflexion.

Toutes les activités proposées aux élèves doivent permettre de développer cette compétence : lectures, recherches, activités pédagogiques comme activités technologiques, élaboration de synthèse, temps d’écoute et de questionnement de l’exposé de l’enseignant ou des autres élèves, …

  • Que les élèves soient conduits, progressivement, à développer une réflexion logique, construite et étayée concernant les questions de santé et sociales.

Cette réflexion doit pouvoir être exprimée par les élèves, à l’écrit et à l’oral. Le souci de la maîtrise de la langue par les élèves doit bien sûr être ici présent. Toute activité pédagogique, et particulièrement les activités technologiques, doit être l’occasion du développement de ces compétences cognitives par la mise en activité intellectuelle des élèves.

  • Qu’une ouverture à la culture en santé et action sociale, au-delà des thèmes étudiés, soit intégrée à la formation et valorisée : suivi et analyse de l’actualité ; lecture de la presse spécialisée, d’ouvrages de bonne qualité scientifique ou littéraire et accessibles à des élèves du secondaire ; débats autour de films, de spectacles ; rencontre avec des acteurs du champ sanitaire et social ; recherches personnelles sur des thèmes sanitaires et sociaux… Cette ouverture doit prendre en compte le nécessaire développement de l’autonomie des élèves.

L’intégration de cette démarche dans l’enseignement s’accompagne de la réalisation d’un cours construit, structuré et intégrant les apports liés à la mise en activité intellectuelle des élèves lors des différentes activités, qui enrichissent le discours de l’enseignant, dans une démarche de participation active.

L’enseignement de STSS nécessite la construction de deux progressions (pôles thématiques ; pôle méthodologies appliquées au secteur sanitaire et social)  distinctes mais s’enrichissant mutuellement ; chacune d’elle doit intégrer ces principes.

La préparation à l’enseignement supérieur nécessite aussi l’acquisition, progressive, de méthodes de travail tant individuelles qu’au sein d’un groupe et d’une réelle autonomie des élèves : si l’accompagnement personnalisé (AP) en permet une approche interdisciplinaire, leur mise en œuvre régulière et le développement de l’autonomie s’effectue au sein des enseignements. Les activités technologiques sont un temps disciplinaire particulièrement adapté au développement de ces compétences. Ces compétences sont évaluées lors de la conduite du projet technologique.

C’est le croisement de ces différents axes qui doit permettre, dans une dynamique partant des compétences acquises par les élèves en début de cycle pour les accompagner vers une maîtrise des compétences visées par la formation en ST2S, la réussite de leur projet de poursuite d’études supérieures.

 

Ressources : L’introduction du programme de STSS, les programmes eux-mêmes et leurs documents d’accompagnement.

 

Martine LEMOINE

IA-IPR de Sciences médico-sociales et Biotechnologies Santé environnement

Septembre 2015

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*